La fondation de l'Université du Québec

Le 5 décembre 1968, le premier ministre Jean-Jacques Bertrand soumettait à l’Assemblée nationale le bill 88 créant l’Université du Québec. Un projet qui deviendra loi le 18 décembre. 

Voici les grandes lignes qui ont préludé à la création de l'Université du Québec :

  • « décentraliser l'enseignement universitaire en favorisant l'accès aux personnes géographiquement ou sociologiquement éloignées » ;
  • « créer à Montréal une nouvelle université francophone importante » ;
  • « parachever la réforme scolaire du Québec en instaurant un réseau d'établissements universitaires fortement enracinés dans leur région » .

Par ailleurs, la loi stipule que l’Université du Québec sera une université publique et d’État en réseau. Chaque établissement aura donc une personnalité juridique autonome, mais fera intégralement partie d’un même réseau. L’ouverture des premiers campus de Montréal, de Chicoutimi et de Trois-Rivières est prévue pour septembre 1969.

Laïque, par opposition aux autres universités québécoises, l’Université du Québec entame sa jeune existence dans une société en pleine ébullition.

Aujourd’hui, le réseau de l’Université du Québec compte dix établissements universitaires qui se concertent et s’appuient les uns les autres dans la réalisation de leur mission. Ils partagent trois valeurs fondamentales : l’accessibilité, l’ancrage et l’innovation.

Pour lire l’intégral du bill 88, consultez le document.

Photo : Une des premières réunions du comité exécutif de l'UQ. Dans l'ordre habituel : MM. Alphonse Riverin (président), Guy Trudeau, Pierre Martin (vice-président à l'enseignement), Gérald-A. Martin (vice-président aux affaires administratives et financières), Maurice Boisvert (vice-président à l'enseignement), Louis Berlinguet (vice-président à la recherche), Michel Dumas (directeur des relations publiques) et Robert Tessier (secrétaire général). (Mention de provenance : Le Soleil/Archives de l'Université du Québec).