2018 – Le réseau de l’Université du Québec célèbre ses 50 ans

« Il y avait dans la création de l’Université du Québec un large dessein, inspiré des valeurs d’initiative et d’entrepreneuriat, de croissance collective, d’ouverture et de générosité, » soulignait Pierre Martin dans son allocution prononcée lors la remise de son doctorat d’honneur de l’Université du Québec en 2008. Ayant été à l’origine de la Loi sur l’Université du Québec, il rappelait que ce réseau a entamé sa jeune existence en 1968, dans une société en pleine ébullition.

Aujourd’hui, le réseau de l’Université du Québec compte dix établissements :

  • Université du Québec à Montréal (UQAM)
  • Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR)
  • Université du Québec à Chicoutimi (UQAC)
  • Université du Québec à Rimouski (UQAR)
  • Université du Québec en Outaouais (UQO)
  • Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT)
  • Institut national de la recherche scientifique (INRS)
  • École nationale d’administration publique (ENAP)
  • École de technologie supérieure (ÉTS)
  • Télé-université (TÉLUQ)

Ces établissements apportent une précieuse contribution à la société québécoise en matière :

  • d’accessibilité à l’enseignement supérieur;
  • de développement de ses collectivités et de ses régions;
  • d’essor culturel, social et économique;
  • d’avancement scientifique; et
  • de rayonnement international.

Ensemble, les dix établissements du réseau souhaitent relever collectivement les défis de l’avenir, forts d’une collaboration interinstitutionnelle accrue à la grandeur du territoire de manière à poursuivre sa mission d’accessibilité à l’enseignement supérieur pour tous les Québécois et Québécoises. Comptant le plus grand nombre d’étudiants universitaires au Canada et ayant le plus haut revenu de recherche pour les universités canadiennes sans faculté de médecine, le réseau de l’Université du Québec a décerné 700 000 diplômes en 50 ans.

Une société qui avait soif de savoir est à l’origine de la création de l’Université du Québec. Le défi consiste maintenant à redonner au Québec ce goût de la connaissance, un intérêt qui doit être développé bien avant les études universitaires.

« Pour que l’université soit ouverte et inclusive à tous les talents, assurons-nous de refléter encore plus la diversité de notre société. Et le travail commence dès l’école primaire, en donnant aux jeunes le goût d’apprendre. Un de nos premiers mandats est lié à la formation des maîtres et a toujours toute sa pertinence. En disposant de leur autonomie et de moyens suffisants, les universités sont des acteurs de changement au service du bien commun, » mentionne Johanne Jean, présidente de l’Université du Québec.

Le réseau de l’Université du Québec c’est :

  • 700 000 diplômes décernés par les établissements en 50 ans.
  • Plus de 1300 programmes d’études offerts aux trois cycles.
  • 600 étudiants autochtones sont inscrits annuellement, dont 11 % aux cycles supérieurs.
  • Un étudiant sur trois au Québec est inscrit dans l’un des dix établissements de l’Université du Québec.
  • 10 $ en retombées économiques générées par l’Université du Québec pour chaque dollar net investi par le gouvernement du Québec.
  • Plus de 200 M$ obtenus en subvention de recherche.

Source :
Direction des communications
Université du Québec

Lire toutes les chroniques sur le 50e anniversaire >>>