Annie Levasseur est nommée directrice scientifique du CERIEC | Réseau de l'Université du Québec

Annie Levasseur est nommée directrice scientifique du CERIEC

2021-02-11

Annie Levasseur est nommée directrice scientifique du CERIEC

Annie Levasseur, professeure-chercheuse au Département de génie de la construction et experte dans l’élaboration d’outils diagnostiques basés sur l’analyse du cycle de vie (ACV), a été nommée directrice scientifique du Centre d’études et de recherches intersectorielles en économie circulaire (CERIEC) de l’École de technologie supérieure (ÉTS). 

« L’expertise de la professeure Levasseur dans la quantification des gaz à effets de serre (GES) et dans l’analyse du cycle de vie est reconnue non seulement par ses pairs, mais aussi par différentes organisations nationales et internationales. Nous sommes persuadés qu’elle remplira ses nouvelles fonctions avec brio », a déclaré Ghyslain Gagnon, doyen de la recherche à l’ÉTS. 

« Je suis ravie de contribuer au déploiement de ce nouveau centre et de participer activement au développement de solutions innovantes et au transfert de connaissances dans le domaine. En regroupant les forces vives de différentes disciplines autour du même enjeu, je souhaite que le CERIEC devienne un accélérateur dans la transition de notre société vers une économie circulaire et durable », a ajouté la nouvelle directrice scientifique. 

Titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur la mesure de l’impact des activités humaines sur les changements climatiques, la professeure Levasseur a notamment présidé le Groupe de travail sur le réchauffement climatique dans le cadre de la première phase du projet Global Guidance on Environmental Life Cycle Impact Assessment Indicators, une initiative du Programme des Nations Unies pour l'environnement et de la Society of Environmental Toxicology and Chemistry.

Elle a également fait partie d'un comité d'experts des académies nationales des sciences, de l'ingénierie et de la médecine des États-Unis pour élaborer un programme de recherche sur les technologies à émissions de carbone négatives et de séquestration fiables. Elle a été invitée par le ministère de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques du Québec à se joindre au comité bioénergie dans le cadre du développement du Plan pour une économie verte visant l'atteinte des objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030.

Sa nomination entre en vigueur dès maintenant. 

Source :
Service des communications
ÉTS, 10 février 2021

Toutes les actualités de l'École de technologie supérieure >>>