Appel de candidatures étudiantes : comité consultatif pour un Jeu sérieux | Réseau de l'Université du Québec

Appel de candidatures étudiantes : comité consultatif pour un Jeu sérieux

2021-03-22

Appel de candidatures étudiantes : comité consultatif pour un Jeu sérieux

Vous aimeriez collaborer à la conception d’un jeu sérieux sur la compétence numérique étudiante? Le réseau de l’Université du Québec est à la recherche d’étudiantes et d'étudiants pour participer à la consultation qui orientera le développement de ce jeu. Vous souhaitez avoir des informations en primeur sur ce jeu, donner votre avis sur le contenu pédagogique ou sur le design du jeu, tout cela en étant rémunéré pour chaque rencontre à laquelle vous participez ? Du néophyte au joueur expert, ce projet est pour vous!

Ce projet de Jeu sérieux consiste à créer une ressource éducative libre pour l’enseignement universitaire afin de soutenir le développement de la compétence numérique étudiante, en s'appuyant sur le Cadre de référence de la compétence numérique (MEES, 2019).

Le formulaire de candidature permet aux étudiantes et aux étudiants des établissements du réseau de l'Université du Québec de poser leur candidature pour participer à la consultation. Il contient quelques questions sociodémographiques qui permettront de constituer un comité le plus représentatif possible de la diversité étudiante au réseau. Les données recueillies seront traitées de manière confidentielle et celles des candidatures non retenues seront détruites une fois le comité de consultation constitué.

Il est souhaité de constituer deux groupes de consultation composés de 8 à 10 membres chacun. Les personnes retenues recevront une compensation financière (60$ par rencontre, soit un total possible de 300$ payable à la fin du projet) pour leur participation à environ 5 rencontres d’environ 2 heures entre les mois d'avril 2021 et février 2022.

Vous avez jusqu'au 11 avril 2021 pour soumettre votre candidature. Seules les personnes retenues seront contactées.

Soumettre sa candidature

Source :
Université du Québec, 22 mars 2021