Cinq nouveaux leviers à la réussite aux cycles supérieurs | Réseau de l'Université du Québec

Cinq nouveaux leviers à la réussite aux cycles supérieurs

2021-02-03

Cinq nouveaux leviers à la réussite aux cycles supérieurs

Qu’est-ce qui favorise la réussite aux cycles supérieurs? Un comité scientifique du réseau de l’Université du Québec (UQ), dont les professeurs en sciences de l’éducation de l’UQAR Frédéric Deschenaux et Séverine Parent font partie, répond à cette question dans une publication abordant cet enjeu. « Cinq leviers de la réussite ont été dégagés dans le cadre de cet avis scientifique : communication, collaboration, consolidation, cohérence et reconnaissance », expliquent les professeurs.

En collaboration avec leurs collègues, ils ont récemment publié un avis intitulé Les leviers de la réussite aux cycles supérieurs dans le réseau de l’Université du Québec. Dans la foulée de la Grande initiative réseau en réussite ayant vu le jour en 2019, ce comité scientifique s’est penché sur les plus récents écrits en matière de facteurs favorisant la réussite aux cycles supérieurs. La publication présente un portrait à jour des populations étudiantes aux cycles supérieurs dans les établissements du réseau de l’UQ.

On y expose les considérations théoriques concernant leur réussite et énonce les plus récentes connaissances sur les facteurs de réussite étudiante aux cycles supérieurs. Cette analyse précise également les rôles et les responsabilités des actrices et des acteurs investis dans le projet commun de la réussite étudiante. Enfin, l’avis détaille les principaux facteurs de réussite et propose certains leviers favorables à la réalisation du projet commun de réussite étudiante afin, ultimement, de contribuer à renforcer la capacité des établissements à soutenir le cheminement et la réussite aux cycles supérieurs.

Les chercheurs constatent notamment que « la réussite étudiante ne peut plus être envisagée comme un processus individuel et singulier. Chaque personne qui gravite dans le milieu académique et dans l’entourage de l’universitaire […] joue un rôle dans la réussite de ses études. » Ce projet collectif a permis de combiner l’expérience et l’expertise des professeurs Frédéric Deschenaux et Séverine Parent (UQAR) et de leurs collègues Marie-Pierre Baron (UQAC), Sylvie Bonin (UQ), Serge Gérin-Lajoie (TELUQ), El Hadji Yaya Koné (UQAT), Chantal Royer (UQTR) ainsi que Julie Courcy, agente de recherche, Véronique D’Amours et Catherine Roy-Bélanger (UQ).

Compte tenu de la conjoncture mondiale en lien avec la COVID-19 et ses répercussions envisagées, les chercheurs concluent en mentionnant que « la question de la réussite éducative devra être revisitée à la lumière des données et des études actualisées dans les prochaines années. Quels nouveaux facteurs de réussite émergeront comme déterminant du cheminement aux cycles supérieurs dans une réalité institutionnelle et sociale post-COVID? » Parions que les chercheurs s’y attardent déjà.

Un résumé de l’avis scientifique est disponible ici.

Source :
Service des communications
UQAR, 28 janvier 2021

Toutes les actualités de l'Université du Québec à Rimouski >>>