Concilier famille, travail et études dans les cégeps et universités du Québec | Réseau de l'Université du Québec

Concilier famille, travail et études dans les cégeps et universités du Québec

Image de l'article

Diane-Gabrielle Tremblay, professeure à l’École des sciences de l’administration de l’Université TÉLUQ

2022-04-14

Concilier famille, travail et études dans les cégeps et universités du Québec

La conciliation famille-travail-études dans les établissements d’enseignement supérieur du Québec – Mesures et initiatives des universités et des cégeps est le titre d’un rapport de recherche préparé par Diane-Gabrielle Tremblay, professeure à l’École des sciences de l’administration de l’Université TÉLUQ, avec la collaboration d’Amina Yagoubi, sociologue et professionnelle de recherche. Ce projet a été financé par le ministère de l’Enseignement supérieur.

Les deux auteures y expliquent que, depuis plusieurs années, la conciliation famille-travail-études (CFTE) devient un véritable enjeu sociétal. En effet, une part importante de la population étudiante au Québec doit composer avec des responsabilités parentales et familiales, en plus d’occuper un emploi.

Ce rapport présente plusieurs mesures et initiatives qui ont vu le jour dans divers milieux, mais il traite surtout des établissements d’enseignement supérieur. En revanche, quelques acteurs sont critiques et laissent entendre que ces mesures sont insuffisantes, et qu’elles sont trop laissées à la discrétion des responsables de l’administration des services dans les organisations.

« Nous avons beaucoup de parents qui étudient au sein de notre université et nous y portons continuellement attention. Nous sommes heureux de voir qu’après de nombreux travaux sur la conciliation famille-travail-études dans divers milieux de travail, la professeure Tremblay s’est intéressée à la conciliation avec les études. Elle alimente ainsi nos prises de décisions pour mieux soutenir cette population étudiante », a mentionné la directrice générale, Lucie Laflamme.

Pour sa part, la professeure Tremblay indique que « peu de travaux ont été réalisés en incluant vraiment la dimension "études" de l’articulation famille-travail-études. Notre rapport montre que c’est un défi encore plus important! En plus du rapport, nous avons créé trois balados qui traitent des difficultés rencontrées dans cette conciliation, mais aussi des services de soutien que les collèges et universités commencent à offrir ».

Télécharger le rapport

Accéder aux balados

Source :
Service des communications et des affaires publiques
TÉLUQ, 13 avril 2022

Toutes les actualités de l’Université TÉLUQ >>>