Éloge du débat | Réseau de l'Université du Québec

Éloge du débat

2021-04-01

Éloge du débat

Éloge du débat. Pour une parole libérée du sectarisme, tel est le titre du prochain livre signé par le professeur Jean Robillard, du Département Sciences humaines, Lettres et Communication, qui vient tout juste d’être publié aux Éditions Matériologiques.

Le professeur Robillard propose dans cet ouvrage de voir dans le débat autre chose que simplement un échange de vues ou qu’une discussion ayant pour finalité éthique l’entente entre les individus qui y prennent part, ou celle de convaincre à tout prix, comme le pose la rhétorique classique.

Il y analyse le débat en excluant les règles normatives qui en encadrent la tenue dans les assemblées délibérantes, par exemple.

Ce qui retient son attention, c’est ce qu’il appelle le débat spontané entre locuteurs, qu’il situe plutôt au sein même des efforts de coordination des membres d’un groupe social, sans que cela le qualifie nécessairement comme objet d’une éthique conversationnelle. Il en analyse les dimensions anthropologiques, cognitives et historiques du point de vue de sa contribution à l’épanouissement de la socialité.

Par ailleurs, il critique la posture sectaire du refus de débattre comme étant asociale et dont les termes culminent en une idéologie xénophobe.

Enfin, plutôt que d’en proposer à nouveau une étude éthique, le débat tel qu’il l’analyse obtient le statut d’une œuvre collective susceptible d’être l’objet d’une esthétique particulière dont il décrit les principaux termes.

Source :
Service des communications et des affaires publiques
TÉLUQ, 31 mars 2021

Toutes les actualités de l’Université TÉLUQ >>>