Francine de Montigny et Chantal Verdon témoignent devant un Comité parlementaire | Réseau de l'Université du Québec

Francine de Montigny et Chantal Verdon témoignent devant un Comité parlementaire

2018-11-01

Francine de Montigny et Chantal Verdon témoignent devant un Comité parlementaire

Les professeures Francine de Montigny et Chantal Verdon, du Département des sciences infirmières, ont témoigné cette semaine devant un comité de la Chambre des communes qui se penche sur le soutien aux familles après la perte d’un enfant.

Les deux professeures étaient sur la Colline parlementaire, le mardi 30 octobre 2018, pour présenter un mémoire devant le Comité permanent des ressources humaines, du développement des compétences, du développement social et de la condition des personnes handicapées (HUMA).

Ce comité étudie des questions touchant l’emploi, le travail, la sécurité du revenu, le développement des compétences et les personnes handicapées, ainsi que les programmes administrés par Emploi et Développement social Canada. Le comité œuvre également à déterminer les manières que le gouvernement canadien peut aider les familles qui vient le deuil de leur enfant.

Francine de Montigny et Chantal Verdon ont présenté leurs recherches et ont émis leurs avis et leurs recommandations concernant le soutien aux familles lors du décès d’un enfant, plus particulièrement lors d’un décès périnatal (la perte d’un bébé de sa conception, au moment de sa naissance).

À cette occasion, elles ont pu exposer les nombreuses répercussions d’un décès dans la vie des familles en dressant un portrait exhaustif des effets sur la santé mentale, la santé physique et plusieurs aspects socio-économiques influençant toutes les provinces canadiennes, des résultats issus de travaux financés par la Chaire psychosociale du Canada et le Centre d'études et de recherche en intervention familiale (CERIF) piloté par la professeure de Montigny.

Les deux expertes ont notamment proposé deux grandes recommandations au groupe de travail afin de reconnaître les impacts d’un décès périnatal dans la vie des familles et d’améliorer toutes formes de services de soutien passant par la formation, la recherche et l’organisation des services de santé partout au Canada.

Elles étaient également en entrevue à l’émission de radio Que l’Outaouais se lève du 30 octobre 2018.

Francine de Montigny et Chantal Verdon ont fait une présentation de vive voix devant le comité des Communes. Leur mémoire est en cours de rédaction et sera déposé sous peu auprès des instances du comité.

Page web du Comité permanent des ressources humaines, du développement des compétences, du développement social et de la condition des personnes handicapées

Entrevue Que l’Outaouais se lève

Source :
Service des communications 
UQO, 1er novembre 2018

Toutes les actualités de l'UQO >>>