La campagne « Bell cause pour la cause » appuyée par les étudiants | Réseau de l'Université du Québec

La campagne « Bell cause pour la cause » appuyée par les étudiants

2020-02-05

La campagne « Bell cause pour la cause » appuyée par les étudiants

Pour une deuxième année, une équipe menée par les Services aux étudiants (SAÉ) de l’École a pris part aux activités de la journée Bell Cause pour la cause, le 29 janvier. Cette équipe, formée d’employés de l’École, d’étudiants athlètes des Piranhas Golf et de diplômés de l’ÉTS, a profité de l’heure de la pause du dîner pour causer de santé mentale avec les gens présents dans le hall A et pour leur demander d’écrire des messages sur le sujet du jour dans des affiches-bulles.

Puisque les statistiques démontrent qu’un Canadien sur cinq sera personnellement touché par la maladie mentale au cours de sa vie, il est important de mettre fin à la stigmatisation entourant la santé mentale et d’entamer la conversation.

« En santé mentale, tous les gestes comptent. C’est pourquoi, lorsqu’une étudiante ou un étudiant s’adresse aux SAÉ pour obtenir de l’aide, notre rôle est de les mettre en contact avec nos conseillers en relation d’aide. Ces derniers sont là pour ça et sont formés sur la façon d’amorcer le dialogue. La plupart des gens qui connaissent des problèmes de santé mentale peuvent et vont se rétablir. Prendre soin de notre santé mentale et l’entretenir est aussi important que prendre soin de notre santé physique. Ça nous permet de profiter de la vie et de faire face aux défis de tous les jours » a mentionné Robert Lemieux, directeur des SAÉ.

Grâce à la participation de tous à l’échelle du pays lors de cette journée toute spéciale, Bell versera un peu plus de 7,7 M de dollars à des programmes en santé mentale.

Source :
Service des communications
ÉTS, 3 février 2020

Toutes les actualités de l'École de technologie supérieure >>>