Le Campus de Drummondville a 5 ans | Réseau de l'Université du Québec

Le Campus de Drummondville a 5 ans

2021-01-20

Le Campus de Drummondville a 5 ans

Si la date du 14 janvier 2021 marque le cinquième anniversaire du campus de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) à Drummondville, nos archives institutionnelles montrent cependant que la présence uqutériennes en terres centricoises est plus que cinquantenaire. L’inauguration du campus en janvier 2016 et la construction actuelle du deuxième pavillon représentent l’aboutissement de décennies de participation de l’Université aux ambitions de Drummondville et d’une mobilisation régionale à toute épreuve. Bref parcours historique à dos d’éphémérides.

Entre 1969 et 1977

3 500 personnes de la région ont suivi des cours de l’UQTR donnés par l’antenne de l’éducation permanente de Drummondville, placée sous la responsabilité du Service de développement pédagogique de l’Université.

Automne 1979

Le recteur Louis-Edmond Hamelin entreprend une visite des régions où l’UQTR offre des cours, dont Drummondville. Le journal institutionnel La Semaine du 12 octobre 1979 nous renseigne sur les problématiques que le recteur porte dans son baluchon lors de sa tournée en périphérie :

Un peu comme la “Sagouine” qui face au recenseur questionnait sa nationalité, son appartenance, ainsi les étudiants de la périphérie éprouvent-ils des doutes sérieux quant à leur identité. L’Université du Québec à Trois-Rivières va-t-elle continuer de donner sèchement et circonstanciellement [sic] des cours chez-nous ? Veut-elle nous délaisser progressivement ? Va-t-elle finalement s’impliquer dans notre société, nous baigner de son ambiance, de sa richesse, de ses découvertes ; de son esprit universitaire ? S’engage-t-elle finalement à rendre à terme ce qu’elle a suscité comme curiosité intellectuelle ?

Automne 1998

Relocalisation de l’UQTR dans des locaux du Cégep de Drummondville.

2004

Création du Centre universitaire PME du Centre-du-Québec. Sous le leadership de l’Institut de recherche sur les PME (INRPME), ce centre basé à Drummondville offre, à compter de l’automne 2004, des activités de formation continue, d’intervention et de recherche en lien avec les défis des PME. Les locaux du Centre sont situés dans la Maison de l’industrie. Ce Centre a pu voir le jour grâce à la confiance et l’implication d’entreprises privées, de la Conférence régionale des élus et de la Société de développement économique de Drummondville. Son offre de services spécialisés vient compléter l’offre de formation générale et continue de l’UQTR à Drummondville.

2011

L’UQTR donne son appui officiel en vue d’évaluer la faisabilité d’un projet de construction, à Drummondville, d’un campus offrant des services universitaires au Centre-du-Québec.

Rentrée 2012

En attendant l’implantation éventuelle du campus de l’UQTR à Drummondville, l’infrastructure académique se met en place, si bien que lors de la rentrée 2012, les étudiants ont pour la première fois la possibilité de s’inscrire à des programmes de baccalauréat offerts en entier sur leur territoire.

Le campus de Drummondville est projet auquel la population du Centre-du-Québec s’est massivement ralliée : les fonds recueillis à cette fin dépassent très largement l’objectif initial.

6 septembre 2013

Approbation officielle du gouvernement du Québec pour la réalisation du Campus de l’UQTR à Drummondville. Cette annonce a été faite sur le site du futur campus, en présence de la première ministre du Québec, Mme Pauline Marois, du ministre québécois de l’Enseignement supérieur, de la Recherche, de la Science et de la Technologie, M. Pierre Duchesne, ainsi que du ministre responsable des régions de la Mauricie et du Centre-du-Québec et ministre québécois du Développement durable, de l’Environnement, de la Faune et des Parcs, M. Yves-François Blanchet. De nombreux partenaires associés au projet ont aussi participé à l’événement.

Modèle de concertation et d’assistance mutuelle, le projet d’envergure est réalisé en partenariat avec la Ville de Drummondville. On prévoit la construction d’un pavillon de plus de 7 500 m2 répartis sur trois étages qui abritera des salles de cours, deux laboratoires pour les sciences infirmières et pour le génie mécanique, des bureaux administratifs, des aires de service pour les étudiants ainsi qu’une bibliothèque.

En appui au projet de campus, la population centricoise a offert à la Fondation de l’UQTR des dons totalisant 8,3 millions de dollars dans le cadre de la campagne majeure de financement 2009-2014.

22 janvier 2014

Les plans se précisent : la Ville de Drummondville et l’UQTR présentent les détails du projet et les échéanciers. Le campus nécessitera un investissement de 30 millions de dollars, dont 3 M$ pour l’achat du terrain des pères Montfortains sur la rue Montplaisir. La Ville de Drummondville agit à titre de moteur financier. Elle sera d’ailleurs propriétaire du bâtiment. La Ville louera l’établissement à l’UQTR au coût de 2 M$ par année pendant 25 ans. La Ville de Drummondville a donné 1 M$ sur les 8 M$ amassés par la Fondation de l’UQTR pour offrir un fonds de roulement au campus drummondvillois.

22 septembre 2014

Obtention des autorisations pour débuter les travaux de construction. Étape essentielle à la réalisation de ce nouveau campus, les autorisations ministérielles obtenues permettent à la Ville de Drummondville de procéder à l’adjudication des contrats aux entrepreneurs pour la construction de pavillon.

7 octobre 2014

Cérémonie de la première pelletée de terre.

14 janvier 2016

Cérémonie d’ouverture officielle, en présence de nombreux dignitaires et partenaires associés au projet.

Plus de 530 étudiants sont inscrits pour le trimestre d’hiver. Quatre programmes de baccalauréat sont offerts : sciences infirmières, éducation au préscolaire et enseignement au primaire (BEPEP), sciences comptables ainsi qu’administration des affaires (gestion des ressources humaines et marketing). Outre les baccalauréats, d’autres programmes sont aussi proposés : MBA exécutif, programmes courts de 2e cycle, certificats, etc.

Année 2016-2017

L’Université du troisième âge (UTA) s’installe au campus.

Année 2017-2018

Ouverture aux admissions, à l’automne, du nouveau programme de baccalauréat en génie mécanique.

Année 2018-2019

On annonce que le baccalauréat en génie mécanique sera offert selon une formule unique au Canada : le cheminement dual, qui permet aux étudiants de partager leur temps entre le travail rémunéré en entreprise et les cours universitaire, et ce, à l’intérieur d’une même semaine.

Année 2019-2020

En prévision du trimestre d’automne 2020 :

  • implantation d’un baccalauréat en travail social à la faveur d’un partenariat avec l’Université du Québec en Outaouais
  • ouverture du programme de baccalauréat en sciences de la santé (ergothérapie)

Annonce de la construction d’un nouveau pavillon : le Centre national intégré du manufacturier intelligent (CNIMI) devient réalité grâce à l’aide financière de 10,7 millions de dollars du gouvernement du Québec.

Rentrée 2020

En cette rentrée automnale, 1 672 étudiants fréquentent le campus de l’UQTR à Drummondville, ce qui représente une augmentation de 46,28 % en comparaison avec l’an dernier.

20 octobre 2020

Le gouvernement du Québec confirme l’octroi de plus de 19 millions de dollars pour la construction du CNIMI. L’aide gouvernementale comprend un montant de 4,5 millions de dollars accordé par le ministère de l’Économie et de l’Innovation via le Programme de soutien aux organismes de recherche et d’innovation. Le ministère de l’Enseignement supérieur, pour sa part, contribue à hauteur de 14,5 millions de dollars, ajoutant ainsi 3,8 millions de dollars aux sommes déjà attribuées.

Le CNIMI réunit cinq partenaires — l’UQTR, le Cégep et la Ville de Drummondville, la Société de développement économique de Drummondville et la Chambre de commerce et d’industrie de Drummond — et mise sur la rencontre fructueuse entre l’éducation et le développement économique, dans le but de favoriser la transition vers la fabrication intelligente et de renforcer les perspectives d’un secteur important du Québec, les entreprises manufacturières.

Source :
Service des communications
UQTR, 15 janvier 2021

Toutes les actualités de l'Université du Québec à Trois-Rivières >>>