Le professeur Dominic Voyer obtient la distinction Alcide-C.-Horth | Réseau de l'Université du Québec

Le professeur Dominic Voyer obtient la distinction Alcide-C.-Horth

Image de l'article

Le professeur Dominic Voyer en compagnie du recteur François Deschênes, de Frédérick Dion, administrateur de la Fondation de l’UQAR, et de l'ajoint à la vice-rectrice à la formation et à la recherche au campus de Lévis, Philippe Horth. (Photo : Guillaume Boutin)

2021-12-20

Le professeur Dominic Voyer obtient la distinction Alcide-C.-Horth

Le professeur en sciences de l’éducation Dominic Voyer est lauréat de la distinction Alcide-C.-Horth 2021. Une reconnaissance qui témoigne de sa contribution à l’avancement des connaissances et à l’essor de la recherche en didactique des mathématiques.

C’est en 2002 que le professeur Voyer s’est joint à l’UQAR. À l’époque, il était le seul didacticien des mathématiques au campus de Rimouski. Dès son arrivée, il s’est investi dans la révision du programme de baccalauréat en éducation préscolaire et en enseignement primaire afin de concevoir des activités d’apprentissage nouvelles et motivantes pour les étudiantes et les étudiants. Depuis 2009, le professeur Voyer a le même souci pour les cours de 2e et de 3e cycles.

La formation d’une relève en recherche a marqué le parcours du professeur Voyer. Depuis plusieurs années, il encadre des étudiantes et des étudiants à la maîtrise et au doctorat en éducation. La majorité d’entre elles et d’entre eux ont reçu des bourses d’excellence du Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH) et du Fonds de recherche du Québec – Société et culture (FRQSC). En outre, plusieurs ont intégré des projets de recherche du professeur Voyer pendant leurs études de cycles supérieurs.

« Le professeur Voyer est plus qu’un directeur de recherche pour moi et pour plusieurs autres collègues », souligne la candidate au doctorat en éducation Marie-Pier Forest. « Il m’a aidée à cheminer à travers les différentes facettes de la vie universitaire et a résolument contribué à ma formation de chercheuse. Par sa rigueur, son soutien et sa confiance, il m’a permis de m’intégrer au monde de la recherche scientifique en m’impliquant dans différents projets de recherche subventionnés. »  

Depuis plusieurs années, le professeur Dominic Voyer s’implique dans des projets visant à développer et à valider des outils pour les enseignantes et les enseignants. Parmi ceux-ci, mentionnons un projet panquébécois d’enseignement des habiletés en résolution de problèmes à partir du jeu d’échecs et l’élaboration d’une approche novatrice de l’enseignement des mathématiques basée sur la littérature jeunesse. Plus récemment, le professeur Voyer s’est impliqué dans un projet d’école-communauté avec le Club Parentaide et le Village Aventuria en Beauce et dans un projet pour les enseignants de classes d’élèves ayant un trouble du spectre de l’autisme avec le Centre de services scolaires de Montréal.

En plus de ses activités de recherche et de formation, le professeur Voyer est codirecteur du Réseau de recherche et de valorisation de la recherche sur le bien-être et la réussite (RÉVERBÈRE). Ce réseau regroupe une quarantaine de chercheuses et de chercheurs du Canada, près d’une dizaine de la scène internationale et une quinzaine de partenaires des milieux de pratique. Autre implication importante, le lauréat de la distinction Alcide-C.-Horth a fondé ÉDUQAR avec d’autres membres du Centre de recherche interuniversitaire sur la formation et la profession enseignante (CRIFPE). ÉDUQAR réunit une dizaine de chercheuses et des chercheurs en sciences de l’éducation de l’Université ainsi qu’une quarantaine d’étudiants et d’étudiantes de cycles supérieurs.

« Au sein des groupes de recherche qu’il dirige, le professeur Voyer fait preuve d’un leadership exemplaire. Afin de rallier l’ensemble des chercheurs vers un objectif commun, il arrime la rigueur, l’humilité et la flexibilité. Cela donne d’excellents résultats! », observe le professeur Thomas Rajotte. « En plus d’être un excellent mentor, il est une personne profondément humaine qui a marqué le parcours universitaire de celles et de ceux qui ont croisé sa route à l’UQAR. »

La distinction Alcide-C.-Horth est attribuée annuellement par la Fondation de l’UQAR en alternance entre les sciences naturelles, appliquées et de la santé et les sciences humaines et sociales.Réjean Tremblay (2020), Mélanie Gagnon et Catherine Beaudry (2019), Manon Savard et Nicolas Beaudry (2019), Guillaume St-Onge (2016), Natalie Lavoie (2015), Hélène Sylvain (2014), Claude La Charité (2013), Bernard Hétu (2012), Hubert Gascon (2011), Pierre Blier (2010), Émilien Pelletier (2008), Bruno Jean (2007), Michel Gosselin (2006), Paul Chanel Malenfant (2005), Jean-Pierre Ouellet (2004), Roger Langevin (2003), feu Gaston Desrosiers (2002), Pierre Fortin (2001), Serge Demers (2000) et Bruno Urli (1999) figurent parmi les récipiendaires antérieurs.

Source :
Service des communications
UQAR, 16 décembre 2021

Toutes les actualités de l'Université du Québec à Rimouski >>>