L’UQAR signe une nouvelle entente de partenariat avec l’Ocean University of China | Réseau de l'Université du Québec

L’UQAR signe une nouvelle entente de partenariat avec l’Ocean University of China

2016-08-29

L’UQAR signe une nouvelle entente de partenariat avec l’Ocean University of China

L’Université du Québec à Rimouski vient de conclure une nouvelle entente avec l’Ocean University of China (OUC) afin de permettre à des étudiantes et des étudiants chinois d’effectuer une partie de leur maîtrise en océanographie à l’UQAR-ISMER et d’obtenir une double diplomation.

Le vice-président de l’Ocean University of China, Huajun Li, et le recteur de l’UQAR, Jean-Pierre Ouellet, lors de la signature de l’entente de partenariat.

Ce partenariat vient accentuer le rayonnement de l’UQAR sur la scène internationale. « Cette entente est une reconnaissance de la qualité de la formation offerte en océanographie et du calibre de nos chercheuses et de nos chercheurs », observe le recteur de l’UQAR, Jean-Pierre Ouellet. « Elle permettra également d’accroître notre collaboration avec l’Ocean University of China sur le plan de la recherche et de la formation. »

L'UQAR entretient une relation soutenue avec l'Ocean University of China depuis plusieurs années.L’entente avec l’OUC a été signée le 12 juillet à l’UQAR en présence des représentants de l’université chinoise. Elle est en vigueur dès maintenant. « Les étudiantes et les étudiants doivent compléter une première année à l’Ocean University of China avant de poursuivre leurs études à l’UQAR. Lorsqu’ils seront ici, ils seront encadrés par une ou un professeur selon le sujet de leur maîtrise et l’expertise de nos chercheurs », précise la directrice de l’UQAR-ISMER, Ariane Plourde. Les étudiantes et les étudiants qui auront bénéficié de l’entente obtiendront un diplôme de l’OUC et un de l’UQAR lorsqu’ils auront terminé leurs études à la maîtrise en océanographie. 

L’Université du Québec à Rimouski et l’Ocean University of China entretiennent une relation soutenue depuis plusieurs années. Les deux établissements universitaires souhaitent intensifier leurs collaborations dans les prochaines années. Des représentants de l’UQAR-ISMER se rendront d’ailleurs à l’OUC pour une mission en septembre prochain. L’Ocean University of China compte plus de 45 700 étudiantes et étudiants.

Source :
Jean-François Bouchard
UQAR, 13 juillet 2016

Toutes les actualités de l'UQAR