L'UQO honore la cohorte 2020 avec 17 cérémonies virtuelles | Réseau de l'Université du Québec

L'UQO honore la cohorte 2020 avec 17 cérémonies virtuelles

2020-11-26

L'UQO honore la cohorte 2020 avec 17 cérémonies virtuelles

La Collation des grades 2020 passera à l’histoire. Pandémie et mesures de distanciation physique obligent, l’Université du Québec en Outaouais a honoré près de 2 000 diplômé(e)s, le vendredi 20 novembre, avec des cérémonies entièrement virtuelles.  

À l’instar de plusieurs autres institutions, l’UQO s'est tournée vers le Web pour souligner un jalon important dans la vie des étudiantes et des étudiants. Dix-sept cérémonies (pour les 17 programmes offerts à l’UQO) ont été tournées et diffusées à compter de 19 h, le vendredi 20 novembre 2020, sur la page Facebook de la Collation des grades.

La rectrice Murielle Laberge a salué les étudiantes et les étudiants de la cohorte 2020 qui font maintenant partie de la grande famille des 55 000 diplômés de l’UQO.

« L’année 2020 en est une de grands bouleversements et de changements, a déclaré madame Laberge. Notre capacité d’adaptation et notre résilience à toutes et à tous ont été rudement mises à l’épreuve depuis les six derniers mois. Dans ce contexte inédit, nous avons tout mis en œuvre pour vous offrir une expérience positive et enrichissante. Malgré les défis rencontrés, cette Collation des grades représente l’aboutissement d’une étape importante à la suite de votre cheminement universitaire qui s’est étendu sur plusieurs années. Vous avez dorénavant un atout de plus dans votre parcours : une formation universitaire que vous avez reçue de l’UQO, et par laquelle vous détenez maintenant des connaissances spécifiques, mais également un bagage d’expériences riches qui ont contribué à forger votre esprit et à vous préparer à relever les défis d’un monde en transformation rapide. »

Vingt-sept diplômé(e)s au doctorat

Cet automne, l’UQO remet 27 doctorats. Les diplômés du troisième cycle proviennent des secteurs des sciences et technologies de l’information, de la psychologie, de l’éducation, de l’administration, des sciences infirmières et des sciences sociales appliquées. Ceci est un exemple concret de la contribution des diplômé(e)s de l’UQO à notre collectivité. Ces nouveaux professionnels poseront des actes pour assurer la santé et le bien-être de notre population.

Prix et distinctions

La Collation des grades est aussi le moment où l’UQO attribue plusieurs prix et distinctions aux diplômé(e)s et aux professeur(e)s. Voici la liste des récipiendaires ainsi que les principaux honneurs décernés.

Prix d’excellence Christiane Melançon en enseignement 

Du côté du corps professoral, Samir Amine, du Département de relations industrielles, a reçu le Prix d’excellence Christiane Melançon en enseignement 2020.

Titulaire d’un doctorat en sciences économiques de l’Université du Havre (France), le professeur Amine s’intéresse à l’économie du travail et plus particulièrement sur les institutions du marché du travail, la conception et l’évaluation des politiques publiques ainsi que sur la redistribution et les politiques d’incitation au retour à l’emploi.  

« Ce prix intervient dans un contexte exceptionnel où la crise sanitaire et le développement rapide des technologies d’information ont engendré de profondes mutations de l’environnement dans lequel nous exerçons notre profession, affirme Samir Amine. Ce constat impose aux acteurs de l’enseignement supérieur de mener des réflexions profondes sur les enjeux et sur la nature même de nos activités d’enseignement. Mais quelques soient les défis auxquels nous seront confrontés dans l’avenir, la passion, le travail et l’engagement resteront toujours au cœur de notre métier. »

Depuis 12 ans, le professeur Amine s’implique activement dans la formation des étudiantes et des étudiants, et ce, du baccalauréat jusqu’au doctorat.  Le professeur Amine a publié trois manuels académiques, dont deux, destinés aux programmes de premiers cycles en relations industrielles, dans son domaine d’expertise, afin de faciliter les apprentissages des étudiantes et étudiants. Il a été responsable des programmes au 2e et 3e cycle - tout en maintenant des activités de recherches financées et ceci, de façon soutenue. Il a notamment contribué à la publication de plusieurs articles dans des revues arbitrées.

Prix d’excellence Hubert Lacroix en enseignement 

Isabelle Bédard, chargée de cours au Département des relations industrielles et au Département des sciences administratives, obtient pour sa part le Prix d’excellence Hubert Lacroix en enseignement 2020.

Détentrice d’un MBA et diplômée en psychologie, madame Bédard est à l’UQO depuis 18 ans et elle offre des cours aux deux campus, Gatineau et Saint-Jérome. Elle s’implique activement dans les cours d’administration et de ressources humaines. Elle réussit avec brio à transmettre sa passion à tous ses étudiantes et étudiants, et ce, peu importe la taille des groupes. Dynamique et créative, elle opte pour un enseignement participatif en stimulant le partage. 

Madame Bédard sait particulièrement bien transmettre et de façon compréhensible la matière, tout en s’ajustant au rythme d’apprentissage de tous les étudiantes et étudiants.

Se disant très fière de recevoir cet honneur, et particulièrement en cette période de grands bouleversements, Isabelle Bédard a rappelé le motto qu'elle partage souvent avec ses étudiantes et ses étudiants: Simplicité, Flexibilité, Efficacité ! « Les étudiants vont sûrement y reconnaître mes valeurs comme enseignante. »

Médailles académiques de la Gouverneure générale du Canada

Chaque année, les Médailles académiques de la Gouverneure générale du Canada sont décernées, au nom de son Excellence, la très honorable Julie Payette, à des étudiantes et des étudiants qui ont obtenu les meilleurs résultats scolaires tout au long de leurs études.

La Médaille académique d’or est attribuée à Jessica Turgeon, diplômée à la maîtrise en psychoéducation avec mémoire et stage au campus Gatineau, qui a obtenu une moyenne cumulative de 4,27 sur 4,30. À noter que madame Turgeon a également remporté la médaille du Lieutenant-gouverneur du Québec en avril 2018.

« Merci à l'UQO de prendre le temps de souligner l'effort et l'engagement de ses étudiants. J'aimerais remercier aussi tous les professeurs qui m'ont enseigné. Un merci surtout à Annie Bérubé, ma directrice de recherche qui m'a soutenue et accompagnée dans mes études de maîtrise c'est vraiment un honneur pour moi de recevoir cette distinction », a déclaré Jessica Turgeon.

La Médaille académique d’argent est remise à Guillaume Martel, diplômé au baccalauréat en administration - concentration finances au campus de Saint-Jérôme qui a terminé son baccalauréat en psychologie avec une moyenne cumulative de 4,22 sur 4,30.

« Je voudrais remercier l'UQO et spécialement mes professeurs en administration. Ce prix est la récompense pour tous les efforts et toute la persévérance durant mon bacc », a affirmé Guillaume Martel.

Prix du Mérite étudiant

L’UQO remet également le Mérite étudiant afin de souligner l’apport exceptionnel de nouveaux diplômé(e)s qui, pendant leurs années à l’Université, ont témoigné d’un grand potentiel et ont fait preuve d’excellence dans leur engagement dans la vie universitaire tout en maintenant un dossier scolaire de grande qualité.

Cette année, le Prix du Mérite étudiant a été remis à Mélissa David, diplômée en psychoéducation au campus de Saint-Jérôme.

En plus de maintenir une moyenne académique parmi les plus élevées de sa cohorte, Mélissa David s’est démarquée par son engagement au sein du regroupement « Parlons Psychoéd ! » dont elle a été membre et présidente. Elle a travaillé au projet de création de L’Antithèse, le bar étudiant du Campus de Saint-Jérôme, en plus de faire partie de la troupe UQO-danse et de participer au spectacle « l’UQO-Show 2018 » Elle a collaboré avec les regroupements de travail social (GUTS) et d’éducation (PRIMAS) afin d’organiser une conférence portant sur l’intimidation.

« Un gros merci à tous les professeurs, en particulier à madame Diane Dubeau pour son soutien et son accompagnement au cours des trois dernières années et également pour toutes les expériences enrichissantes qu'elle m'a permis de vivre au courant de bacc. J'en ressors vraiment grandie, a déclaré Mélissa David. Encore une fois merci pour ce bel encouragement. Ça fait vraiment chaud au coeur. »

Mentions d’excellence de la doyenne des études

La Collation des grades est aussi l’occasion de souligner l’excellence académique des étudiants. Cette année, 47 diplômé(e)s ont obtenu une Mention d’excellence de la doyenne des études pour souligner leurs résultats exceptionnels dans leur programme respectif. 

Toutes nos félicitations

Toutes nos félicitations aux nouveaux diplômé(e)s et aux lauréat(e)s des différents prix et distinctions.

L’UQO, c’est près de 7 500 étudiantes et étudiants répartis sur ses deux campus à Gatineau et à Saint-Jérôme. L’UQO offre plus de 100 options d’études, une quarantaine de programmes de deuxième cycle et six programmes de doctorat.

L’UQO désire remercier les villes de Gatineau et de Saint-Jérôme pour leur précieuse collaboration à la réalisation de cet évènement.

Source :
Service des communications
UQO, 20 novembre 2020

Toutes les actualités de l'Université du Québec en Outaouais >>>