Mieux outiller les parents ayant vécu des expériences traumatiques | Réseau de l'Université du Québec

Mieux outiller les parents ayant vécu des expériences traumatiques

Image de l'article

De nouveaux outils précieux, soit 19 capsules vidéo visant à sensibiliser et former un vaste public sur la parentalité à la suite d’expériences traumatiques, sont maintenant disponibles en ligne gratuitement.

2020-12-09

Mieux outiller les parents ayant vécu des expériences traumatiques

Les centaines de milliers de parents québécois qui ont vécu des abus, de la négligence ou d’autres formes de maltraitance au cours de leur enfance présentent un risque accru de vivre de la détresse psychologique et de rencontrer des défis particuliers dans leur rôle de parent. Pour soutenir ces parents, Nicolas Berthelot, professeur au Département des sciences infirmières de l’UQTR, et sa collègue Christine Drouin-Maziade, psychologue et professionnelle de recherche à l’UQTR, dévoilent aujourd’hui de nouveaux outils disponibles gratuitement pour les parents en difficulté et les intervenants qui œuvrent auprès d’eux.

Ce ne sont pas moins de 19 capsules vidéo visant à sensibiliser et former un vaste public sur la parentalité à la suite d’expériences traumatiques qui sont maintenant disponibles en ligne. Dix capsules visent à démystifier les ressources disponibles au Québec susceptibles de soutenir les parents ayant vécu des traumatismes (www.uqtr.ca/ceidef/ressourcestrauma)alors que les neuf autres permettent le transfert des connaissances sur l’expérience de la parentalité chez les personnes ayant vécu de mauvais traitements (www.uqtr.ca/ceidef/transferttrauma).

« On peut dire que les capsules arrivent à point! Au cours des dernières semaines, la Commission sur les droits des enfants et la protection de la jeunesse ainsi que l’Observatoire des tout-petits ont indiqué que les ressources destinées aux parents ne sont pas utilisées à leur juste valeur, en partie puisque les ressources demeurent peu connues des parents?», soulignent les chercheurs qui sont rattachés au Centre d’études interdisciplinaires sur le développement de l’enfant et la famille (CEIDEF) de l’UQTR.

Si les ressources sont méconnues, il en va de même pour la réalité des parents ayant vécu des expériences traumatiques. Leur expérience de la parentalité comporte plusieurs enjeux qui peuvent compromettre leur bien-être et celui de leurs enfants.

« Il existe actuellement peu de sources d’information fiables spécifiquement élaborées pour ces parents. Nos capsules ont été réalisées grâce à la contribution de nombreux experts et s’adressent autant aux parents, aux étudiants, aux professionnels ainsi qu’aux chercheurs susceptibles de faire avancer les connaissances dans le domaine », conclut Nicolas Berthelot.

Toutes les capsules ont été réalisées dans le cadre du projet Être parent après avoir été victime d’abus ou de traumatismes, financé à hauteur de 48 903 $ par le Programme de subvention pour favoriser la recherche, l’information, la sensibilisation et la formation en matière d’aide aux victimes d’actes criminels du ministère de la Justice du Québec.

Source :
Service des communications
UQTR, 7 décembre 2020

Toutes les actualités de l'Université du Québec à Trois-Rivières >>>