Nouveau fonds spécialement dédié aux projets écoresponsables | Réseau de l'Université du Québec

Nouveau fonds spécialement dédié aux projets écoresponsables

Image de l'article

L'UQTR a présenté son nouveau Fonds écoresponsable le 24 février. Sur la photo, on reconnaît Audrey Groleau, professeure au Département des sciences de l'éducation, Christian Blanchette, recteur, Daniel Milot, directeur-général de la Fondation de l'UQTR, ainsi que Julie Laforme, directrice du Service du développement humain et organisationnel. (Photo: Isabelle Cardinal)

2022-03-02

Nouveau fonds spécialement dédié aux projets écoresponsables

Soucieuse de contribuer à un développement plus durable et plus écologique, l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) souhaite mobiliser l’ensemble de sa communauté dans l’élaboration de projets spéciaux qui viendront enrichir la vie universitaire. C’est dans cette optique que l’UQTR et la Fondation de l’UQTR mettent en place le Fonds écoresponsable de l’Université du Québec à Trois-Rivières (F.E.U. vert) destiné à soutenir financièrement la réalisation d’actions qui ont pour but d’améliorer les pratiques en matière de développement durable.

Démarrant dès aujourd’hui avec un montant disponible de 65 000 $ (50 000 $ de l’UQTR et 15 000$ de la Fondation), le F.E.U. vert devient un important outil pour les membres de la communauté universitaire qui souhaitent réaliser un projet permettant d’améliorer les espaces des différents campus ou de changer les comportements individuels et collectifs vers de meilleures pratiques. 

« Par ses programmes de formation et de recherche, ou certains partenariats avec la collectivité, l’UQTR se positionne depuis plusieurs années comme vecteur de changement et d’innovation en incitant les citoyens et les décideurs à prioriser un développement plus durable. Aujourd’hui, nous lançons le message à tous les membres de la communauté universitaire qu’ils peuvent aussi faire une différence. Nous avons besoin de leurs idées et nous nous engageons à soutenir leurs projets », affirme le recteur Christian Blanchette.

Pour déposer un projet et consulter les critères d’admissibilité, les membres de la communauté universitaire doivent consulter le www.uqtr.ca/feuvert. La date limite de dépôt est le 1er avril et le dévoilement des premiers projets retenus se fera le 22 avril, lors du Jour de la Terre.

« Nous invitons toute la communauté universitaire à faire preuve de créativité. Il y a une multitude de possibilités pouvant concerner l’achat local, l’agriculture urbaine, l’efficacité énergétique, le transport durable, l’alimentation responsable ou même des initiatives d’éducation et de sensibilisation. Ce projet, la communauté doit se l’approprier pour en vivre les bienfaits », souligne Julie Laforme, directrice du Service du développement humain et organisationnel de l’UQTR.

Une implication qui dépasse l’Université

En plus d’investir 15 000 $ dans la mise de départ du fonds, la Fondation de l’UQTR lance une campagne de financement participatif vouée à la cause. La plateforme, accessible au www.uqtr.ca/fondation et au www.uqtr.ca/feuvert, est ouverte à tous les publics pour que les projets de développement durable soient nombreux et diversifiés.

« Chaque personne qui a l’avenir de notre planète à cœur peut exprimer son soutien par un don à la hauteur de ses moyens. Chaque don est un appui supplémentaire envers celles et ceux qui posent des gestes concrets pour améliorer les pratiques et inspirer de nouveaux modèles pour les générations actuelles et futures », ajoute M. Daniel Milot, directeur général de la Fondation.

Source :
Service des communications
UQTR, 24 février 2022

Toutes les actualités de l'Université du Québec à Trois-Rivières >>>