Préserver la santé auditive des musiciens: une collaboration ÉTS-McGill | Réseau de l'Université du Québec

Préserver la santé auditive des musiciens: une collaboration ÉTS-McGill

Image de l'article

Jérémie Voix, titulaire de la Chaire de recherche industrielle CRSNG-EERS en technologie intra-auriculaire (CRITIAS).

2020-03-04

Préserver la santé auditive des musiciens: une collaboration ÉTS-McGill

Les étudiants en musique de l’Université McGill pourront désormais évaluer leur exposition au bruit grâce à une plateforme en santé auditive.  Cette plateforme est le fruit d’une collaboration entre la Chaire de recherche industrielle CRSNG-EERS en technologie intra-auriculaire (CRITIAS) de l’ÉTS et le Centre interdisciplinaire de recherche en musique, médias et technologie (CIRMMT), de l’Université McGill.

Une étude réalisée en 2009 et publiée dans l’International Journal of Psychophysiology a démontré que 40 % des musiciens interrogés souffraient de problèmes auditifs, tandis que 19 % d’entre eux étaient aux prises avec des acouphènes.  D’où l’importance de sensibiliser tôt les musiciens à la protection de leur audition.

« Grâce à cette plateforme, on souhaite sensibiliser les étudiants en musique à l’importance d’une bonne santé auditive, notamment par une exposition sonore contrôlée et raisonnée », explique Jérémie Voix, chercheur au CRITIAS.

Composée d’une application mobile intégrant un dosimètre sonore calibré ainsi que d’un kiosque mesurant les niveaux sonores des écouteurs, la plateforme aidera non seulement les étudiants à évaluer leur exposition sonore hebdomadaire, mais aussi à comprendre les risques que ces niveaux comportent pour leur santé auditive.

Les participants sont ainsi invités à utiliser leurs propres écouteurs et à les positionner sur les oreilles artificielles d’un mannequin situé à la bibliothèque de la Faculté de musique. À la suite d’une série de questions, les niveaux d'écoute sont évalués et des renseignements personnalisés sur la santé auditive sont fournis aux participants.  

En savoir plus : 

Source :
Service des communications
ÉTS, 3 mars 2020

Toutes les actualités de l'École de technologie supérieure >>>