Publication d’un livre sur l’insertion sociale et professionnelle des travailleuses et travailleurs autochtones | Réseau de l'Université du Québec

Publication d’un livre sur l’insertion sociale et professionnelle des travailleuses et travailleurs autochtones

2022-01-28

Publication d’un livre sur l’insertion sociale et professionnelle des travailleuses et travailleurs autochtones

La professeure à l'Unité d'enseignement et de recherche (UER) en sciences de l'éducation à l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT), Émilie Deschênes, lance un tout nouvel ouvrage au sujet d'un enjeu que vivent des Autochtones, en regard de leur insertion sociale et professionnelle. Intitulé « Modèle d'intervention - L'insertion sociale et professionnelle des travailleurs autochtones - Des pistes claires pour contribuer concrètement et efficacement », ce livre est publié en français et en anglais et a été réalisé en collaboration avec la Commission de développement des ressources humaines des Premières Nations du Québec (CDRHPNQ) et l'Institut national des mines du Québec (INMQ).

Avec cet ouvrage, l'auteure souhaite informer les organisations sur différents éléments clés, notamment culturels, afin de mieux comprendre et connaître ce groupe de travailleuses et travailleurs et présenter un modèle d'intervention pour faciliter leur insertion sociale et professionnelle tout en donnant des exemples de réussite et en fournissant des outils pratiques. Ce livre est un premier pas vers un changement collectif et organisationnel visant à créer l'intérêt envers l'autre et envers son histoire afin de rapprocher les travailleuses et travailleurs au-delà de ce qu'ils représentent en apparence, de part et d'autre.

« Le développement socioéconomique des communautés autochtones dépend en partie de la formation et de l'insertion en emploi des personnes et de leur participation à l'économie de leur région. Les politiques publiques, combinées à la responsabilité sociale des organisations qui exploitent des ressources naturelles sur des territoires autochtones ou à proximité, encouragent ce développement nécessaire. Or, les travailleuses et travailleurs autochtones ont besoin de soutien et d'accompagnement lorsqu'ils arrivent en emploi. Malgré une bonne capacité d'adaptation, l'insertion peut demeurer difficile si des ressources personnelles et des outils ne sont pas mis à leur disposition. Du côté des organisations qui accueillent des travailleuses et travailleurs autochtones, elles manquent de connaissances et font face à des difficultés liées à l'insertion sociale et professionnelle de cette main-d'œuvre », souligne la professeure Deschênes.

Les premiers destinataires de cet ouvrage sont les gestionnaires d'organisations situées à proximité de communautés et de territoires autochtones qui embauchent ou qui souhaitent embaucher des travailleuses et travailleurs autochtones, principalement dans des secteurs industriels, dont ceux de l'exploitation des ressources naturelles. Accessible et vulgarisé, ce livre permet au lectorat de trouver des repères sur lesquels s'appuyer dans sa démarche d'insertion. Comme outil, chaque partie du livre peut être lue séparément des autres et le contenu est graphique afin de permettre l'acquisition plus rapide de connaissances pratiques.

Lancement virtuel

Vous désirez en savoir plus? Le lancement virtuel du livre aura lieu le 2 février prochain à 10 h 30, avec une traduction simultanée en anglais. Pour vous inscrire, cliquez ici .

Cette publication est le résultat d'un travail de collaboration avec plusieurs partenaires : le Conseil scolaire des Premières Nations en éducation des adultes (CSPNÉA), le Comité sectoriel de main-d'œuvre (CSMO), Hydro-Québec, Mines Raglan Glencore, l'Association minière du Québec (AMQ), Tata Steel Minerals et L. Fournier et Fils. Quant à la traduction, elle a été rendue possible grâce à la participation financière de l'UQAT, de la CDRHPNQ, du CSPNÉA et de l'INMQ.

À propos de l'auteure

Émilie Deschênes, MBA, Ph. D., possède plus d'une quinzaine d'années d'expérience dans le domaine de l'éducation, plus spécifiquement dans le domaine de l'enseignement et de la pédagogie et surtout dans celui de la gestion de l'éducation en contexte autochtone. Son expérience professionnelle au sein de communautés autochtones et auprès de personnes autochtones est vaste et diversifiée. C'est à la suite de recherches postdoctorales en management interculturel (HEC) et portant sur la formation et l'insertion en emploi des travailleuses et travailleurs autochtones que lui est venue l'idée de la rédaction de cet ouvrage. Elle se spécialise aussi sur les questions aujourd'hui fondamentales de la décolonisation des institutions et de l'intégration des perspectives autochtones en éducation et en formation.

Source :
Service des communications
UQAT, 26 janvier 2022

Toutes les actualités de l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue >>>