Une nouvelle étude sur l’habitat de l’érable au Saguenay–Lac-Saint-Jean | Réseau de l'Université du Québec

Une nouvelle étude sur l’habitat de l’érable au Saguenay–Lac-Saint-Jean

Image de l'article

Pendant leur stage postdoctoral, Pratiksha Jain et Siddhartha Khare ont identifié et caractérisé les sites propices à la croissance d’une espèce noble.

2021-06-04

Une nouvelle étude sur l’habitat de l’érable au Saguenay–Lac-Saint-Jean

La région du Saguenay–Lac-Saint-Jean est parsemée de lots à bois appartenant à de petits producteurs forestiers. Plus de 4200 propriétaires forestiers possèdent 370 000 ha de forêts potentiellement productives, mais abritant parfois des essences d’intérêt marginal pour le marché du bois. Pendant leur stage postdoctoral, Pratiksha Jain et Siddhartha Khare ont identifié et caractérisé les sites propices à la croissance d’une espèce noble, l’érable, pour le développement de l’activité acéricole, la diversification de la production forestière, la valorisation des lots à bois et la mise en place d’une sylviculture de qualité en milieu nordique. Selon l’étude, les peuplements d’érable occupent présentement seulement le 7% du territoire forestier régional. Cependant, ce pourcentage pourrait augmenter significativement en choisissant une stratégie de plantations visant des habitats avec des caractéristiques climatiques et du sol similaires à ceux des érablières actuelles.

Une meilleure compréhension des conditions climatiques locales bénéfiques à la croissance de l’érable aidera la planification forestière à augmenter la proportion d’espèces nobles et la valeur des terres et des peuplements forestiers dans la région. L’étude, réalisée sous la supervision de Sergio Rossi, professeur au Département des Sciences fondamentales, avec la collaboration de Patricia Raymond et Jean-Daniel Sylvain, chercheurs à la Direction de la Recherche forestière (MFFP), et en partenariat avec les Syndicats des Producteurs de Bois du Saguenay–Lac-Saint-Jean, les Producteurs et Productrices acéricoles du Québec, et le Centre ACER, a été publiée dans la revue Forest Science.

Source :
Service des communications
UQAC, 31 mai 2021

Toutes les actualités de l'Université du Québec à Chicoutimi >>>