Wojtek J. Bock reçoit le titre de professeur émérite | Réseau de l'Université du Québec

Wojtek J. Bock reçoit le titre de professeur émérite

2021-11-22

Wojtek J. Bock reçoit le titre de professeur émérite

Spécialiste de renommée internationale en photonique, Wojtek J. Bock, du Département d’informatique et d’ingénierie, peut ajouter le titre de ‘professeur émérite’ à sa longue liste d’honneurs.

Retraité depuis peu, le professeur Bock a reçu cet honneur lors de la collation des grades 2021 de l’UQO – Campus Gatineau, le mercredi 17 novembre, au pavillon Lucien-Brault.

Le titre honorifique « professeur émérite » de l’UQO constitue la plus prestigieuse distinction octroyée par l’Université à ses professeurs. Elle vise à reconnaître le mérite supérieur de professeurs dont la contribution, pendant leurs années comme professeur de l’UQO, a été marquée par un haut degré d’excellence.

Le professeur Bock a dirigé le Centre de recherche en photonique de l’UQO durant plusieurs années. Il a également été titulaire de la Chaire de recherche du Canada en technologies photoniques de détection pour deux mandats, soit entre 2003 et 2016. C'est avec cette chaire qu'il a développé de nombreuses collaborations internationales de recherche, incluant une collaboration étroite avec l’Université de Sannio, à Benevento, en Italie. Cette collaboration a donné lieu à la réalisation et à la mise au point de senseurs photoniques très sensibles, tout en étant robustes et pouvant être produits à faibles coûts, une technologie qui a intéressé le milieu industriel.

Auteur de quelque 500 articles scientifiques, Wojtek Bock a également mené des projets de recherche dans le domaine de la détection des cyanobactéries et établi des partenariats en Israël et en Inde.

« Le professeur Bock est un inovateur  à la recherche de nouvelles connaissances qui permettent le développement de nouvelles solutions concrètes, comme des senseurs sur des fibre-optiques utilisés pour la surveillance des infrastructures ou la détection de bactéries ou de produits chimiques nocifs », a souligné Adel El Zaïm, vice-recteur à la recherche, à la création, aux partenariats et à l’internationalisation, lors de l'hommage au professeur Bock, qui continue ses recherches aujourd'hui.

« C'est un plaisir pour moi d'être ici. Je suis honoré par ce prix qui couronne ma carrière de 34 ans passées ici à l'UQO », a affirmé Wojtek Bock, qui a remercié plusieurs de ses collègues, collaborateurs et étudiants. Il a également remercié le Décanat de la recherche pour son appui à travers plusieurs années, ainsi que sa famille pour son appui.

CHAIRE DE RECHERCHE

C’est en mars 2016 que le professeur Bock obtient aussi 1,85 million $ pour établir une chaire de recherche industrielle sur la détection de bactéries et de produits chimiques nocifs, la Chaire de recherche SPI – CRSNG.

Les nouvelles technologies développées par le professeur Bock permettent notamment de détecter directement sur les sites contaminés des bactéries nocives comme les cyanobactéries ou les E. Coli et ce, en moins de 20 minutes, comparativement aux méthodes traditionnelles qui nécessitent le déplacement des échantillons en laboratoire et des délais de plusieurs jours pour l’analyse.

L'UQO félicite le professeur Wojtek J. Bock!

Source :
Service des communications
UQO, 17 novembre 2021

Toutes les actualités de l'Université du Québec en Outaouais >>>