Forum national sur la réconciliation autochtone en enseignement supérieur : dévoilement de la programmation 2021 | Réseau de l'Université du Québec

Forum national sur la réconciliation autochtone en enseignement supérieur : dévoilement de la programmation 2021

2021-09-15

Forum national sur la réconciliation autochtone en enseignement supérieur : dévoilement de la programmation 2021

Québec, le 15 septembre 2021. – Le réseau de l’Université du Québec et l’Université Laval, en partenariat avec les organisations autochtones œuvrant en éducation pour les 11 nations au Québec, dévoilent la programmation de la 6e édition du Forum national sur la réconciliation. L’événement se tiendra pour la première fois au Québec, du 21 au 23 septembre 2021, en mode virtuel.

En plus de la riche programmation du pré-forum organisé par l’Institution Kiuna, seul collège autochtone au Québec, les journées du forum s’inspirent de la mobilisation du milieu universitaire pour en faire plus et mieux avec les Premiers Peuples. Une vingtaine d’engagements et d’initiatives originales seront discutés lors d’ateliers et de panels. Les inscriptions sont toujours en cours.

Sous le thème « S’engager dans les pas des étudiants des Premiers Peuples », ce forum est soutenu par Universités Canada et s’inscrit dans la suite des travaux de la Commission de la vérité et de la réconciliation du Canada, qui considérait l’éducation comme une des clefs pour faire progresser la réconciliation. Développé en coconstruction, le forum vise à mobiliser et à rassembler les principaux acteurs du monde de l’éducation autochtone et l’ensemble des institutions universitaires au Québec et au Canada. Cet événement marquera également l’engagement en faveur d’actions concrètes ayant pour but de surpasser les barrières systémiques à la réussite des étudiants autochtones.

Rassemblant des centaines de participants, cinq webinaires préparatoires ont mis en lumière, par divers témoignages de personnes étudiantes et diplômées, ambassadrices et ambassadeurs de chacune des 11 nations au Québec, la réalité vécue par les Premiers Peuples lors de leur parcours d’étude, en plus de proposer des pistes d’action. Le forum poursuit le partage d’expériences sur les thèmes de la sensibilisation de l’environnement postsecondaire aux réalités des Premiers Peuples, de l’accessibilité aux études supérieures, du soutien et des services aux étudiants, de même que de l’enseignement, de la recherche et de la gouvernance des institutions.

Le forum incite les participants à faire des pas de plus, au-delà des pratiques et des mesures mises en œuvre dans chacun des 19 établissements universitaires québécois, dont le portrait a été réalisé sous la coordination de la présidente de l’Université du Québec, Johanne Jean, également coprésidente du forum.

Comme le soulignent les coprésidentes du forum, madame Johanne Jean, présidente de l’Université du Québec et la sénatrice Michèle Audette, conseillère principale en matière de réconciliation et d’éducation autochtone à l’Université Laval : « Plus qu’un rendez-vous, le forum est pour nous l’occasion de nous engager et de passer à l’action pour, ensemble, coconstruire un avenir collectif appuyé sur des relations respectueuses et inclusives. En espérant que vous serez des nôtres ! »

À propos de l’Université du Québec

Depuis 50 ans, nous sommes l’Université du Québec. Un réseau collaboratif francophone, ouvert sur le monde et riche de sa diversité, qui fait grandir tout le Québec par l’accessibilité et la qualité de ses formations, par l’excellence et le rayonnement de ses recherches et par la force et la variété de ses partenariats. Pour répondre aux défis actuels posés à nos sociétés, près de 3 000 professeurs créent, transfèrent et mobilisent des connaissances, dans tous les domaines, positionnant le réseau parmi les dix universités canadiennes ayant le plus grand volume de recherche. Chaque année, les dix établissements accueillent le tiers des étudiants universitaires du Québec. Au total, près de 100 000 étudiants fréquentent l’un ou l’autre des 1 300 programmes offerts aux trois cycles d’études par l’Université du Québec à Montréal, l’Université du Québec à Trois-Rivières, l’Université du Québec à Chicoutimi, l’Université du Québec à Rimouski, l’Université du Québec en Outaouais, l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, l’Institut national de la recherche scientifique, l’École nationale d’administration publique, l’École de technologie supérieure et l’Université TÉLUQ.

À propos de l’Université Laval

Université d’impact, animée par un esprit d’innovation et la recherche de l’excellence, l’Université Laval fait partie des principales universités de recherche au Canada, se classant au 7e rang avec des fonds de plus de 400 M$ alloués à la recherche l’an dernier. Leader en formation à distance, elle compte plus de 1 650 professeurs, plus de 2 300 chargés de cours et autres membres du personnel enseignant et de recherche qui partagent leur savoir avec quelque 55 000 étudiants annuellement, dont 29 % aux cycles supérieurs. L’Université valorise la diversité et est fière des membres de sa communauté, qui proviennent de 135 pays. Plus ancienne université francophone d’Amérique du Nord, l’Université Laval a formé à ce jour plus de 326 000 personnes qui participent, chacune à leur façon, au progrès des sociétés.

– 30 –

Sources :

Julie Martineau
Directrice des communications
Université du Québec
Téléphone : 418 657-4331

Simon La Terreur
Conseiller en relations médias
Direction des communications, Université Laval
Téléphone : 418 656-2131, poste 404159
Cellulaire : 418 803-8814