Les chercheurs des établissements de l’Université du Québec au 88e Congrès de l’Acfas – À ne pas manquer le mercredi 5 mai 2021 | Réseau de l'Université du Québec

Les chercheurs des établissements de l’Université du Québec au 88e Congrès de l’Acfas – À ne pas manquer le mercredi 5 mai 2021

2021-05-04

Les chercheurs des établissements de l’Université du Québec au 88e Congrès de l’Acfas – À ne pas manquer le mercredi 5 mai 2021

Québec, le 4 mai 2021 – Les dix établissements du réseau de l’Université du Québec présenteront de multiples contributions scientifiques lors du 88e Congrès de l’Association francophone pour le savoir (Acfas). Les professeurs et chercheurs du réseau seront très nombreux à livrer plusieurs exposés, tant lors de colloques que de communications libres.

Tout au cours de ce congrès, l'Université du Québec mettra quotidiennement de l’avant une communication scientifique sélectionnée pour chacun des dix établissements du réseau. Parmi les sujets du mercredi 5 mai :

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL (UQAM)

219 – Respect de la vie privée et problématiques éthiques à l’ère des données massives

Sébastien Gambs, professeur, Faculté des sciences (UQAM)

La navigation sur le Web génère une grande quantité de données. À l’aide d’algorithmes, une organisation peut cibler, dans un but commercial, des intérêts personnels spécifiques des consommateurs. Ce processus de ciblage transgresse le droit à la vie privée des internautes et pose des enjeux éthiques. Qu’en est-il de la transparence de ces algorithmes? À l’ère du numérique, le professeur Sébastien Gambs estime qu’il est important de proposer des pistes de solutions à cette problématique.

Heure : 14 h 30
Lieu : En ligne
Relations de presse : Juliane Moreau, 514-707-0252
 

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À TROIS-RIVIÈRES (UQTR)

462 – Trauma relationnel durant l’enfance et adaptation au début de l’âge adulte

Présentation d’une étude portant sur l’adaptation de jeunes adultes ayant été exposés à des difficultés familiales en enfance, notamment des traumas relationnels. Une attention particulière est portée sur les liens entre les expériences familiales de ces jeunes adultes lorsqu’ils étaient enfants et leur effet à court et plus long terme. L’étude est constituée de 70 participants issus de milieux socioéconomiques défavorisés et leurs mères. Le recours à une multitude d’instruments permet notamment d’opérationnaliser et d’évaluer le concept de traumas complexes auprès des jeunes adultes et de leurs parents et d’évaluer dans quelle mesure il y a transmission de ceux-ci d’une génération à l’autre.

Heure : 13 h 30
Lieu : En ligne
Personne-ressource : Tristan Milot
Relations de presse : Jean-François Hinse, 819-244-4119
 

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À CHICOUTIMI (UQAC)

608 — Les dispositifs d’appui financiers et non financiers à l’entrepreneuriat et aux PME africaines : état des lieux et perspectives internationales

Marie Fall, professeure, Département des sciences humaines et sociales (UQAC)

L’émergence de petites et moyennes entreprises (PME) dans les pays d’Afrique s’avère une condition nécessaire à la constitution d’un tissu économique cohérent, en comblant le vide entre le secteur informel et les grandes entreprises ou les filiales des entreprises étrangères. Elles contribuent à l’entrepreneuriat ainsi qu’à la création d’emplois et doivent être flexibles et innovantes à l’égard des changements entraînés par la mondialisation. Elles sont donc obligées de revoir leur modèle ou leurs pratiques d’affaires, bref d’être en situation d’amélioration continue si elles veulent demeurer compétitives dans un monde en constante mutation. Ce colloque vise donc à contribuer à une meilleure compréhension des pratiques et des programmes d’appui et de soutien aux PME africaines, plus précisément à un partage d’expériences entre les acteurs institutionnels nationaux et internationaux de l’appui et de la promotion des PME, une meilleure compréhension des facteurs de succès ou d’échecs des programmes consacrés aux PME et des besoins particuliers d’accompagnement des entrepreneurs. Ce troisième colloque scientifique international, produit par le Laboratoire de recherche et intervention sur le développement de l’entreprise dans les pays en développement (LARIDEPED) de l’École de gestion de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR), en partenariat avec l’Agence de promotion des PME du Cameroun, l’Agence Côte d’Ivoire PME, l’Agence de développement et d’encadrement des PME du Sénégal (ADEPME) et la plateforme PME Afrique, constitue aussi un lieu de rendez-vous de la communauté scientifique et des professionnels des espaces africains ainsi qu’internationaux pour présenter les plus récents travaux de recherche, connaître les dernières avancées en recherche et échanger des idées dans le domaine de l’appui et de la promotion de l’entrepreneuriat et des PME. Les principales questions à débattre sont : quels sont les dispositifs d’appui et d’encadrement à l’entrepreneuriat et aux PME? Quelles sont leurs répercussions sur la performance et la compétitivité des PME? Quel est le niveau de connaissance, d’efficience et d’utilisation des dispositifs ou des outils mis en œuvre? Comment tous ces dispositifs s’intègrent-ils ou améliorent-ils l’écosystème entrepreneurial africain? Existe-t-il des similitudes ou des divergences entre tous ces dispositifs? Etc.

Heure : 8 h
Lieu : En ligne
Relations de presse : Josée Bourassa, 418-815-6771 ou 581-547-0106
 

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À RIMOUSKI (UQAR)

106 – Caractérisation des vulnérabilités psychosociales des populations rurales dans le contexte de la pandémie à COVID-19 : développement d’un outil pratique d’aide à la réflexion

Lily Lessard (UQAR)

Les impacts de la pandémie sur la santé mentale sont reconnus. Toutefois, peu d’études sur le sujet dépeignent la situation en milieu rural. Les acteurs communautaires de ces milieux ont donc peu de données adaptées pour guider leurs décisions et faire face à la situation. Ce projet se fonde sur l’adaptation d’une grille de caractérisation des vulnérabilités visant la prévention/réduction des impacts psychosociaux des changements climatiques en milieu non métropolitain à la situation de l’actuelle pandémie.

Heure : 14 h
Lieu : En ligne
Personne-ressource : Lily Lessard, professeure en sciences infirmières
Relations de presse : Michel Thisdel
 

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC EN OUTAOUAIS (UQO)

604 – De consommateurs oubliés vers les consommateurs plus actifs socialement : bâtir des stratégies inclusives du marketing interactif

Abderrahmane Haouti, Département des sciences administratives (UQO)

Les entreprises contemporaines utilisent les technologies de pointe pour le marketing interactif. Ce phénomène crée un lien privilégié entre les entreprises et les consommateurs. En même temps, nous assistons à autre phénomène important de vieillissement de la population. Plusieurs consommateurs entre 60 à 75 ans sont actifs physiquement, ont du temps et de l’argent, ont la volonté de dépenser, mais les technologiques ne sont pas toujours bien adaptées pour ce segment de la population. Cette étude vise à favoriser la vie sociale plus active des consommateurs plus âgés par la contribution dans le développement des meilleures pratiques pour les entreprises qui développent des services pour ce segment de consommateurs.

Heure : 11 h 30
Lieu : En ligne
Relations de presse : Louis Lafortune, 819-665-1345
 

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC EN ABITIBI-TÉMISCAMINGUE (UQAT)

106 – Étude transversale observationnelle sur le choix du traitement, le fardeau financier et la qualité de vie d’hommes atteints de cancer de la prostate en région éloignée du Québec

Abir El-Haouly (UQAT), Anaïs Lacasse (UQAT) et Alice Dragomir (Université McGill)

Dans les régions éloignées du Québec, les options de traitement du cancer de la prostate ne sont pas toujours toutes offertes. Par exemple, en Abitibi-Témiscamingue, la radiothérapie n’est pas disponible actuellement. Le patient qui choisit cette option doit se déplacer sur des centaines de kilomètres pour atteindre le centre de radiothérapie le plus près. Les coûts à payer par le patient peuvent être élevés et le fardeau occasionné par ces dépenses peut être perçu comme significatif. Cette conférence présente les résultats d’une recherche visant à décrire le choix de traitement des hommes atteints du cancer de la prostate localisé vivant en région éloignée, à évaluer la perception du fardeau financier et à identifier leurs déterminants.

Heure : 11 h 30
Lieu : En ligne
Relations de presse : Nathalie Cossette, 1-877-870-8728, poste 2628
 

INSTITUT NATIONAL DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE (INRS)

424 – Les effets de la surqualification sur le plan de la santé et du bien-être : le cas des diplômés universitaires

Mircea Vultur (INRS), Mireille Gélinas (INRS)

Au Québec, la proportion des travailleurs détenant un diplôme universitaire a presque doublé depuis 1990, passant de 13,3 % à plus de 25 %. Cette situation a généré un phénomène de surqualification, alors que le tiers de la main-d’œuvre a un niveau de formation supérieur à celui normalement requis pour l’emploi occupé. Le décalage entre les attentes formées durant la formation universitaire et la réalité du marché du travail provoque chez les diplômés un choc qui se répercute sur leur santé et leur bien-être général. Ces constats portent à croire que certains diplômés universitaires ne sont pas suffisamment préparés pour faire face à un marché de l’emploi de plus en plus compétitif.

Heure : 15 h 15
Lieu : En ligne
Relations de presse : Audrey-Maude Vézina, 418-254-2156
 

ÉCOLE NATIONALE D’ADMINISTRATION PUBLIQUE (ENAP)

31 – Penser l’après-COVID-19

Guy Laforest, Gérard Divay, Hubert Rioux et Nassera Touati (ENAP)

En 2020, des chercheurs québécois ont réfléchi aux enjeux soulevés par la crise provoquée par la pandémie de COVID-19 dans le magazine de l’ACFAS ainsi que dans La Presse Plus. Un an plus tard, les réponses aux questions: Comment ont avancé leurs réflexions? Comment ont-ils été transformés et comment voient-ils leurs disciplines respectives évoluer? seront partagées lors des diverses tables rondes auxquelles prendront part les experts de l’ENAP, soit « Faire la politique autrement », « Défis de la science en temps de crise » et « Une économie et une société à repenser ».

Heure : 8 h 30
Lieu : En ligne
Personne-ressource: Guy Laforest
Relations de presse : Annie Mathieu, 418-520-8712
 

UNIVERSITÉ TÉLUQ

527 – Éducation relative au développement durable (ÉDD) au premier cycle : le contexte et les technologies éducatives

Communication qui a pour thème « Éducation relative au développement durable (ÉDD) au premier cycle : le contexte et les technologies éducatives ». Il y est question ici du projet Technologies éducatives pour l’enseignement en contexte (TEEC), où on y mène deux expérimentations basées sur le modèle d’enseignement « effet de contexte » : 1) sucre d’érable/canne à sucre et 2) pommes/bananes, qui ont été testées afin d’évaluer l’usage des différents contextes et des technologies éducatives pour favoriser l’apprentissage d’un concept complexe qu’est le développement durable.

Heure : 14 h
Lieu : En ligne
Personne-ressource : Lise Parent, professeure, Département Science et Technologie
Relations de presse : Denis Gilbert, 1-800-463-4728, poste 5282
 

À propos de l’Université du Québec

Depuis 50 ans, nous sommes l’Université du Québec. Un réseau collaboratif francophone, ouvert sur le monde et riche de sa diversité, qui fait grandir tout le Québec par l’accessibilité et la qualité de ses formations, par l’excellence et le rayonnement de ses recherches et par la force et la variété de ses partenariats.

Pour répondre aux défis actuels posés à nos sociétés, près de 3 000 professeurs créent, transfèrent et mobilisent des connaissances, dans tous les domaines, positionnant le réseau parmi les dix universités canadiennes ayant le plus grand volume de recherche.

Chaque année, les dix établissements accueillent le tiers des étudiants universitaires du Québec. Au total, près de 100 000 étudiants fréquentent l’un ou l’autre des 1 300 programmes offerts aux trois cycles d’études par l’Université du Québec à Montréal, l’Université du Québec à Trois-Rivières, l’Université du Québec à Chicoutimi, l’Université du Québec à Rimouski, l’Université du Québec en Outaouais, l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, l’Institut national de la recherche scientifique, l’École nationale d’administration publique, l’École de technologie supérieure et l’Université TÉLUQ.

– 30 –

Source :
Marie-Thérèse Brunelle
Directrice des communications par intérim
Université du Québec
Cellulaire : 418-659-6020